« Un million de personnes qui nous ont fait suffisamment confiance pour télécharger VOLPY, notre « merveille », pour croire que nous pouvions apporter quelque chose de neuf dans un secteur qui en a bien besoin.

Cela donne le tournis, il y a deux ans à peine nous faisions le tour de nos amis, de nos cercles sociaux : pas une soirée familiale, pas un entrainement de foot ou de boxe sans que nous ne demandions à nos proches de télécharger et d’essayer VOLPY.

Lorsque Hervé Ghirlanda, Paul Miniconi et moi-même, les trois co-fondateurs, nous discutions un brin présomptueux de ce seuil mythique, cela nous paraissait une fin en soi. Aujourd’hui, nous rêvons toujours : aux 10 millions de téléchargements, déjà, à un contenu toujours plus tech, à une information nouvelle pour les consommateurs sur l’obsolescence effective de leur téléphone, sur leur risque d’usure et de panne, sur la manière dont ces vicissitudes vont impacter le prix de revente de leur téléphone, à une expérience radicalement différente, accessible depuis le web, qui permette à l’utilisateur de tout savoir de son téléphone à n’importe quel moment.

Et c’est grâce à notre million de téléchargements et au million de diagnostics complets dans notre base de données que nous pouvons, non seulement en rêver, mais au-delà y travailler avec toutes les chances d’y parvenir.

Nous travaillons sur le smartphone, le nouveau symbole de la société de consommation. C’est pour cela que la question éthique ne nous quitte jamais et que nous voulons certes réussir, mais aussi participer de manière, nous l’espérons, déterminante à la transparence d’un marché qui n’en finit plus d’être opaque, dans ses prix, dans ses flux, dans ses approvisionnements, dans ses pratiques.

Pour que ce rêve prospère, il nous faudra encore beaucoup persévérer, nous le savons, travailler sans cesse, ne jamais désespérer, financer, exécuter, brainstormer, partager, éviter enfin les trop nombreux croquemitaines qui jalonnent le chemin des entrepreneurs. Ça tombe bien, nous n’aspirons à rien d’autre !

Merci aux anges gardiens qui nous ont fait confiance, qui nous ont encouragés, financés et défendus. Pour eux et pour notre équipe de feu, nous sommes fiers ! »

 

Marc
CEO, co-fondateur @ Volpy

 

team_volpy_million_downloads