Salut Baptiste ! Tu es Data Scientist chez Volpy, explique-nous un peu ton rôle ?

Salut Sarah ! Je fais partie de l’équipe Tech de Volpy et en effet j’occupe le rôle qui se rapproche le plus de celui d’un data scientist.

Mon travail consiste principalement à mettre en place des systèmes nous permettant de mieux contrôler et de visualiser les datas que nous recueillons. Ces datas peuvent concerner nos utilisateurs, et nous sommes particulièrement sensibles à la protection des données personnelles chez Volpy, mais nous avons aussi beaucoup de données concernant les téléphones que nous récoltons.

Par exemple, nous effectuons des statistiques en interne sur le pourcentage de pannes de batterie de certains modèles ou encore nous estimons à quelle date un smartphone devrait être recyclé (avant une panne ou bien une baisse de prix trop conséquente).

C’est un travail passionnant mais qui demande beaucoup d’implication. Nous sommes une start-up en construction et chacun doit pouvoir aider, dépanner un collègue même si cela dépasse son domaine de compétence. L’esprit d’équipe est donc très présent et très important dans mon travail.

Baptiste_Data_Scientist_Openspace_Volpy_Startup

Cela correspondait aussi avec un choix de vie ?

Même s’il est indéniable que la qualité de vie est extraordinaire en Corse ce n’est pas ce qui m’a poussé à intégrer Volpy. Etant originaire et ayant grandi dans l’île, participer à l’essor de l’économie insulaire est une motivation bien plus grande !

Je travaillais auparavant à Montpellier dans une équipe de recherche INRIA et lorsque l’opportunité s’est présentée à moi je n’ai pas hésité. Je me sens très heureux, chanceux et fier d’être revenu travailler en Corse, qui plus est dans une superbe start-up.

Volpy, est-ce avant tout une formidable aventure humaine ?

Bien entendu ! Volpy c’est beaucoup de travail, de pression et de stress et nous nous battons chaque jour pour notre survie, mais derrière tout ça il y a des femmes et des hommes solidaires, œuvrant dans le même sens et liés par un but commun.

Volpy c’est aussi beaucoup de bonne humeur et beaucoup de sorties… Il faut bien savoir relâcher la pression de temps en temps ! 😉

 

Volpy grandit de jour en jour…  Tu crois beaucoup à ce projet ? Jusqu’où ira-t-il ?

Bien entendu que j’y crois ! Et nous allons aller encore plus loin, aujourd’hui la Corse et la France. Demain, l’Espagne puis le monde !