C’est l’heure du grand départ pour notre responsable communication. L’occasion pour Francesca et notre CEO, Marc, de nous expliquer ce beau projet à l’autre bout du monde.

Ciao Francesca, tu t’envoles pour le Canada demain, pour de nouvelles aventures…

Francesca Fanti : Et oui, ça y est, on est à la veille du grand départ. C’est passé tellement vite ! Je pars avec mon ordi dans ma grande valise, prête à continuer mes missions pour VOLPY. J’ai hâte de rencontrer un nouvel écosystème numérique, de présenter notre service VOLPY, d’échanger et d’acquérir de nouvelles compétences ! J’espère que ces quelques mois seront enrichissants.

 

Marc Simeoni : Francesca est un des cadres de notre équipe, elle est avec nous presque depuis le début de l’aventure. Lui laisser la possibilité de grandir avec nous fait partie de notre identité profonde et du pari collectif que nous avons effectué en nous lançant dans cette aventure. Elle va aussi découvrir une nouvelle terre à évangéliser, ce qui enrichira notre vision internationale des marchés.

 

Whaou ! Le Volpy’s Abroad Program, c’est ambitieux comme stratégie !

Marc: Globalement, avec VOLPY, ce n’est pas l’ambition qui nous fait défaut ! Plus sérieusement, nous avons fait le choix de travailler dans un endroit formidable, la Corse, avec une qualité de vie incroyable. Mais cela nous éloigne des centres entrepreneuriaux les plus dynamiques. Nous savons depuis le début que notre croissance passera nécessairement par une internationalisation de notre activité et de notre équipe. Francesca est donc le 1erde nos hérauts, et nous espérons que d’autres la suivront.

 

Ça alors, c’est encore assez marginal, très peu d’entreprises permettent de telles perspectives à leurs salariés.

Francesca : Je me rends compte chaque jour de la chance que j’ai de pouvoir partir, en conservant un emploi que j’aime, tout en travaillant à l’autre bout du monde. Ma volonté était de rester chez VOLPY, bien que l’ailleurs m’appelait depuis quelques temps. Je suis ravie parce que c’est une vraie relation de confiance qui s’est créée entre nous. Je pense que je ne remercierais jamais assez Marc et Paul de m’avoir permis de réaliser mon rêve. C’est une opportunité incroyable de pouvoir vivre mon rêve, de m’ouvrir, d’apprendre, tout en restant dans la team. Je suis l’une des premières salariées, et je crois que le climat était favorable à mon départ, surtout avec la confiance qui m’est accordée. Ce voyage m’offre la chance d’explorer aussi le champ des possibles ailleurs. C’est une immense opportunité !

Marc : A vrai dire, nous ne nous voyons pas comme une entreprise, ou en tout cas, pas seulement. Bien sûr, nous recherchons activement le succès économique et financier mais cela n’a de sens que si nous portons cette ambition avec une équipe qui lui donne du sens. Francesca incarne cet état d’esprit et nous avons vu dans sa volonté d’apprentissage et d’ouverture une possibilité pour bâtir un système au profit de tous.

 

Le programme pour toi au Canada c’est quoi ?

Francesca: Je reste responsable de la communication. Je travaillerais pour VOLPY depuis Montréal le matin, et serais donc présente pour mes collègues l’après-midi heure française. Mes missions seront diverses, variées et… nombreuses. Entre community management, content marketing, relations presse, rédaction de supports de communication externe, refonte du site web, etc., mes journées seront bien remplies ! Rien ne change, je ne suis juste plus dans l’open space à côté de mes collègues. Mais je serai présente en visioconférence avec eux à chaque brief du lundi et tous les jours sur Slack. Je pars sans vraiment partir ! 😄

 

L’un comme l’autre, qu’attendez-vous de ce voyage ?

Francesca: En partant, j’espère rencontrer des personnes baignants dans l’univers tech, avec qui je pourrais échanger et me perfectionner au quotidien. J’ai une grande soif d’apprendre. J’espère revenir chez VOLPY avec de nouvelles compétences, de nouvelles méthodes de travail et un regard nouveau sur l’activité. Sur le plan personnel, je voudrais en prendre plein les yeux et profiter du moment présent !


Marc
: Nous espérons retrouver Francesca plus percutante que jamais et qu’elle nous aide à bâtir la culture internationale indispensable à notre essor. De cela, nous n’avons aucun doute !