Les vacances sont finies ou presque ? Vous vous apprêtez à prendre le chemin du retour ? Pour rentrer à la maison, vous compter peut-être prendre l’avion. Si tel est le cas, vous entendrez le personnel navigant demander aux passagers de bien vouloir éteindre leurs smartphones (dont le vôtre bien sûr) ou de le mettre en mode avion, en particulier durant les phases de décollage et d’atterrissage. Vous êtes vous déjà demandé à quoi cela pouvait-il bien servir ? Pas forcément, il s’agit d’un réflexe mécanique au moment où vous franchissez la passerelle et gagnez votre siège. Volpy va vous expliquer à quoi cela sert vraiment !

 

Eviter le crash en plein vol ?

Non ! Enfin, pas vraiment. Pas d’inquiétude, l’avion ne se crashera pas à cause de vous si vous oubliez (ou avez la flemme) d’éteindre votre smartphone dans l’avion ! Quoi que… Un téléphone mobile peut créer, même s’il y a de faibles probabilités, des problèmes graves. Il est arrivé que la communication entre l’avion et le contrôleur aérien soit totalement rompue. Le pilote risque de louper à ce moment un message important. Mais concrètement, ça implique quoi ? La vie des passagers peut être mise en danger tout comme la sécurité des avions se trouvant à proximité. Ce cas est relativement rare, pas de panique ! Mais bon, dans tout ça, mieux vaut prévenir que guérir…

 

Limiter les interférences ?

OUI ! Utilisés dans l’avion, les téléphones mobiles engendrent des courants magnétiques pouvant créer des interférences avec les équipements embarqués dans l’avion et qui permettent au pilote de rester en communication avec le sol. Pour résumer, le pilote peut être perturbé par des bruits intermittents dans son casque. Cela est à nuancer lorsque l’avion est grand et la distance entre la cabine de l’équipage et la zone passagers plus importante. Mais couper son smartphone lors des trajets limite ces risques d’interférences. Le pilote est formé à gérer des problèmes de ce type, relax !

 

Ne pas déranger ?

Aussi ! Pour commencer, mettre son téléphone en veille permet de ne pas déranger les autres passagers. Vous aimeriez que votre voisin de siège se mette à téléphoner en plein vol ? Ou pire, qu’une bonne partie des passagers de l’avion ait l’idée de le faire en même temps ? Votre sieste serait rendue impossible ! Le personnel serait aussi impacté par ces nuisances sonores. Alors dans l’avion, on se détend et on respecte tout le monde !

 

Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire : couper votre téléphone portable, vendez votre smartphone juste avant de monter dans l’avion, mais ne le laissez pas activé. Alors, maintenant que vous être prêts, attachez vos ceintures, détendez-vous et « enjoy your flight » !