Notre condensé d’infos de la rentrée 💼 !

iPhone 12, affaire Fortnite, Tik Tok ou encore Huawei… Nous t’avons préparé en ce début de mois un récap des dernières infos croustillantes du monde 🌎 de la Tech.
Ca bouge en septembre pour les smartphones, et c’est loin d’être fini !

Iphone 12 : sortie imminente… ou pas !

Cela n’aura échappé à personne, le grand événement de la rentrée que tout le monde attend avec impatience, c’est bien la sortie de l’iPhone 12 ! Il faudra encore patienter une toute petite semaine pour découvrir mardi 15 septembre, les tous nouveaux modèles d’iPhone 12… ou attendre octobre si l’on en croit certaines sources qui indiquent la possibilité d’une seconde Keynote d’Apple 😏. Dans ce deuxième cas, la 2e Keynote aurait lieu le 13 octobre 2020 et la mise en vente une dizaine de jours plus tard, soit le 23 octobre 2020. En attendant le jour J, tu peux toujours revendre ton ancien smartphone avec Volpy, pour t’acheter l’iPhone 12 moins cher dès sa sortie.

Design, prix, nouveautés… à quoi va-t-il ressembler ?

Côté look, on ne devrait pas attendre de trop grands changements par rapport à l’iPhone 11. On parle notamment d’un design inspiré du dernier iPad Pro. Le triple capteur photo est toujours bien là, avec ses 12 Mpixels. De la couleur ? Oui, il y en aura ! Des teintes plus pop pour les modèles de base de l’iPhone 12 et des coloris plus sobres pour les modèles Pro et Pro Max. Les grandes nouveautés des iPhone 12, sont surtout sa batterie plus souple et sa puce plus puissante de 40% associée à 6Go de Ram pour supporter le passage à la 5G.

En revanche, pas d’écouteurs et de chargeurs inclus par défaut dans le boîtier de l’iPhone. Côté modèles, Apple annonce deux iPhone 12 (5,4 et 6,1 pouces) et deux iPhone 12 Pro (6,1 et 6,7 pouces). Enfin niveau prix, l’iPhone 12 devrait sensiblement démarrer autour des 800 € pour monter à plus de 1100 € concernant les modèles pro. Chez Volpy, tu pourras baisser son prix avec notre Switch, en échangeant dès le mois d’octobre ton ancien mobile pour l’iPhone 12 de ton choix.   

L’affaire Apple/Fortnite : le prix de la rébellion

Le conflit juridique qui oppose Apple à Epic Games a pris depuis ces dernières semaines des proportions énormes. Concrètement, si tu as manqué cette actu durant tes vacances, voici ce qu’il s’est passé 😉. Début août, Epic Games a implémenté dans son jeu incontournable pour des centaines de millions d’utilisateurs, une option de paiement privée en contournant les règles imposées par l’App Store. Pourquoi ? Tout simplement parce que le studio créateur de Fortnite s’est retrouvé agacé par la commission de 30% que prélève Apple sur tous les achats in-app. La sanction d’Apple ne s’est pas faite attendre, puisque le jeu a été retiré de la plateforme de téléchargement dans la foulée.

Quelle est la suite ?

En coupant l’accès de Fornite au Play Store et à l’App Store, Epic Games voit considérablement chuter sa capacité à recruter de nouveaux clients. Il est toutefois toujours possible d’installer Fortnite sur Android depuis des sources tierces. Le jeu fonctionne parfaitement sur IOS et Android s’il a été installé au début des hostilités. Sauf que… sur iOS et macOS, les mises à jour et la nouvelle version ne sont plus accessibles.

Aussi, dans sa croisade contre Fortnite, Apple a coupé les accès développeurs d’Epic Games pour empêcher l’entreprise de maintenir son outil à jour. En bloquant l’Unreal Engine, Apple refuse aussi l’accès aux développeurs d’autres créateurs de jeux. Les victimes collatérales ne devraient pas tarder à se faire connaître. Bref, dans ce climat tendu, un procès est en cours. Apple et Epic Games démarrent leur premier passage au tribunal le 28 septembre. On ne devrait connaître le fin mot de l’histoire qu’en 2021…  

TikTok interdit aux USA : quelles conséquences en France ?

 
Depuis plusieurs semaines, l’application chinoise TikTok est menacée d’interdiction aux Etats-Unis par un décret de Donald Trump, qui l’accuse d’espionnage pour le compte de Pékin. On connaît l’aversion de Donald Trump pour toutes les entreprises et les importations en provenance de Chine… Donc forcément, ça ne pouvait pas louper 🙃 ! Seulement voilà… TikTok n’est pas la seule application impactée. Il en est de même pour WeChat, qui appartient au géant chinois Tencent. 


“Les décrets ne précisent pour le moment pas les conséquences pratiques, mais l’interdiction de toute transaction avec les deux entreprises pourrait obliger Google et Apple à retirer les deux réseaux de leur magasins d’applis, empêchant de fait, de les utiliser aux Etats-Unis”

SELON Capital 

En France, l’affaire TikTok prend une toute autre ampleur. Ce n’est pas la question de l’espionnage qui est au coeur des préoccupations, mais bien celle de la protection des mineurs dans l’usage du réseau social. Une enquête de la CNIL est actuellement en cours. On devrait en savoir davantage dans les prochaines semaines.  

Huawei :
Qu’est ce qu’on fait sans Android et sans puces ?

Le 13 août dernier, Huawei confirmait la perte temporaire de sa licence Android. Sur le papier, le constructeur chinois n’est désormais plus autorisé à proposer de mises à jour Android sur ses smartphones équipés du PlayStore et des autres services de Google. Mais alors, que deviennent nos Huawei sans Android 😬 ?
Pas de panique, les restrictions ne s’appliquent pas aux modèles déjà sortis. Anciens propriétaires de Huawei, nous pourrons donc continuer à recevoir les mises à jour logicielles sans problème. 

« Pour les téléphones sur lesquels Google Play est installé et prêt à l’emploi, toutes les applications téléchargées depuis Google Play Store et d’autres applications Google continueront de recevoir des mises à jour »

« Pour les téléphones qui ne sont pas fournis avec Google Play, les nouvelles applications et mises à jour peuvent être gérées via l’AppGallery »

SELON HUAWEI


Le constructeur s’appuierait sur la version Open Source d’Android pour assurer le suivi logiciel de ses appareils en attendant le déploiement de son propre système d’exploitation Harmony OS en 2021 (si tout va bien…).

Seulement perdre Android n’est pas le seul problème de Huawei du moment. Les limitations de Donald Trump envers Huawei ne sont pas que logicielles ! L’entreprise chinoise est contrainte de faire appel à des entreprises étrangères pour se fournir désormais en microprocesseurs de dernière génération. Et la pénurie de puces arrive pour la firme. La tendance au déclin de Huawei semble se profiler selon différents médias, mais restons prudents sur les annonces hâtives. Nous espérons en savoir davantage sur la situation de Huawei le 10 septembre prochain, lors de sa conférence HDC 2020. Si tu crains le déclin de Huawei, il est toujours temps de changer de mobile 😁 ! Chez Volpy, nous rachetons ton Huawei au meilleur prix :  tu peux d’ailleurs estimer directement la valeur de ton Huawei ici.

Tu as ton mot à dire sur ces actualités 🙂 ? Envie de partager des infos nouvelles pour compléter notre article ? Exprime-toi en commentaire ! 👇